La place de la démarche RSE dans la stratégie de communication

Aujourd’hui, la RSE est un atout de valorisation, une source d’attractivité, un vecteur de fidélisation et surtout une marque d’un engagement profond pour les entreprises. La Responsabilité Sociétale des Entreprises est incontournable et prend chaque jour un peu de place dans notre société. Ainsi, il est fondamental d’intégrer les questions de développement durable dans les stratégies de communication actuelles.

25.06.2021 Stratégie

Pourquoi s'intéresser à la RSE aujourd'hui ?

La Responsabilité Sociétale des Entreprises est une politique regroupant l’ensemble des pratiques mises en place par les entreprises pour appliquer les trois dimensions du développement durable : économique, sociale et environnementale. Chaque entreprise peut avoir des engagements RSE quel que soit son secteur, son statut ou sa taille.

La politique RSE est encadrée par des normes telle que l’ISO 26 000, norme internationale qui définit une ligne de conduite et des pratiques communes pour les entreprises. Les quelques normes qui encadrent la RSE permettent d’avoir un référentiel commun dans le but de faciliter et d’encadrer les communications à ce sujet. La commission européenne a également défini cette norme pour définir 7 questions dans l’intérêt collectif :

  • La gouvernance de l’organisation
  • Les droits de l’Homme
  • Les relations et conditions au travail
  • L’environnement
  • La loyauté des pratiques
  • Le respect des consommateurs
  • Le développement local.

De plus, ces normes ou labels peuvent aider au bon développement d’une stratégie RSE. Comme évoqué précédemment, ils servent de cadres, de guide et permettent de définir un langage commun aux entreprises. C’est pourquoi, elles servent également à définir un cadre pour une stratégie de communication.

Comment la RSE peut booster l’attractivité de l’entreprise ?

Aujourd’hui, nous sommes dans une ère en pleine évolution dans laquelle les enjeux sociétaux, environnementaux, économiques et sécuritaires sont capitaux dans notre société et c’est pourquoi il est fondamental d’adapter notre communication à ces changements.

Aujourd’hui, les clients souhaitent consommer de manière plus responsable et sont prêts à boycotter les entreprises qui n’adaptent pas leur modèle économique ainsi que leur communication aux nouveaux enjeux. Effectivement, l’engagement RSE d’une entreprise est un critère de décision pour ses clients ainsi qu’un vecteur de fidélisation. Aussi, l’arrivée des milléniaux explique en partie cette volonté de la part des entreprises de proposer des offres plus responsables. Effectivement, cette génération souhaite que les entreprises mettent en priorité les enjeux durables et sociétaux plutôt que les intérêts économiques de l’entreprise. Aujourd’hui, on n’achète plus seulement un produit ou un service parce que son prix est intéressant mais surtout parce qu’ils respectent des critères éthiques. D’après une étude réalisée par Harris Interactive, 58% des Français sont prêts à payer plus cher pour un produit responsable. Une donnée prouvant que le modèle de l’offre et la demande est en pleine évolution, celui-ci s’appuyant sur les critères RSE. Effectivement, les consommateurs sont persuadés que les entreprises ont un rôle à jouer dans cette transition vers un monde plus respectueux et considèrent que leur rôle est également de les accompagner vers une consommation plus éthique et plus responsable. D’autre part, les entreprises, elles aussi, pensent que leur activité est dictée par les consommateurs.

De plus, la RSE est non seulement un facteur d’attractivité pour les clients mais également pour les candidats à l’embauche pour qui les engagements RSE de l’entreprise permettent d’apporter du sens à leur travail. En effet, les engagements RSE renforcent la culture et la raison d’être de l’entreprise. C’est pourquoi la RSE favorise également l’attractivité de la marque employeur de l’entreprise.

Quelles sont les limites de la communication responsable ?

Au vu de l’attractivité qu’engendre la Responsabilité Sociétale des Entreprises, certaines entreprises considèrent ces engagements comme des opportunités commerciales (attention, on vous voit…). Certaines d’entre elles communiquent avec des arguments écologiques basés sur des mensonges pour l’utiliser à des fins commerciales. On appelle ça l’écoblanchiment ou greenwashing.

Néanmoins, les réseaux sociaux peuvent très rapidement nuire à la réputation d’une marque si celle-ci utilise ce procédé. Certaines campagnes de greenwashing sont caractérisées par un manque de transparence, des packagings trompeurs ou encore par des mensonges frontaux et par omission. Par exemple, la marque Volvic a affirmé dans l’une de ses campagnes que ses bouteilles étaient faites de plastique d’origine végétale. En réalité, seulement 20% l’était. Cette communication avait pour objectif de laisser entendre que cette bouteille Volvic avait moins d’incidence sur l’environnement, ce qui aurait séduit davantage de consommateurs pour passer à l’achat.

Quelles sont les étapes avant d’établir une communication responsable ?

Communiquer de manière responsable signifie prendre en considération les enjeux de la RSE dans l’ensemble de ses communications et ainsi, être plus soucieux des supports utilisés, des moyens d’actions choisis et des stratégies de contenus entrepris.

Avant de vouloir adapter votre communication, il faut évidemment se positionner de manière à être responsable et ainsi, adapter ses moyens de communications et ses stratégies de contenus.

Tout d’abord, il faut sensibiliser dans le but de faire évoluer les comportements dans la société. Une communication responsable doit être authentique, transparente, sincère et surtout cohérente. Le contenu des messages doit être également éthique.

De plus, pour établir une bonne stratégie de communication responsable, il faut que le fond et la forme soient cohérents. Ce qui signifie d’avoir des principes d’éco-conception pour les supports de communication utilisés.

Et enfin, la communication responsable doit encourager le principe de gouvernance soit d’impliquer les parties prenantes de l’entreprise dans les décisions et démarches écoresponsables.

Comment Propulse peut vous aider à valoriser votre démarché RSE ?

À la recherche d’une solution sans prise de tête pour être accompagné sur votre communication responsable ? Démarrez du bon pied grâce aux expertises de l’équipe Propulse.

Nous pouvons vous aider à :

  • Mettre la RSE au cœur de votre identité de marque
  • Rédiger un rapport RSE
  • Concevoir des campagnes de sensibilisation
  • Construire une communication engageante
  • Elaboration d’une charte éthique

Prêt.e à propulser votre démarche RSE dans vos communications ?

Partager
Prenez rendez-vous avec Ophélie

Ophélie

Directrice des opérations
Business - Communication - Pilotage

Prenez rdv avec Ophélie

Abonnez-vous à nos newsletters inspirantes, motivantes.