180 ans d'excellence pour la Moutarderie Fallot

Propulse remercie la Moutarderie Fallot de lui avoir fait confiance pour la préparation de ses 180 ans. Depuis plus d'un an, nos équipes travaillent sur la création d'un événement qui célèbre une histoire familiale, la construction d'un nouveau bâtiment à énergie positive, les personnes qui y travaillent et celles qui la consomment. C'est tout naturellement, avec notre penchant pour la gastronomie (via nos magazines Arts & Gastronomie) que nous avons proposé à la Moutaderie Fallot de s'associer pour cet événement aux chefs et talents locaux, et notamment (avec l'arrivée du nouveau "macaron vert" gastronomie durable du Guide Michelin) Thomas Collomb de la Rôtisserie du Chambertin.

Un ancrage dans le territoire local

Marc Désarménien, président de la Moutaderie Fallot, a également souhaité faire honneur à sa ville en travaillant un produit très local : le boeuf de Beaune. De nombreux autres chefs ont sublimé la moutarde dans des bouchées étonnantes et dignes des plus grands restaurants. Parmi eux : Keishi Sugimura du Bénaton, Laurent Parra, Christophe Ledru de L'Ouvrée, Benoît Deval de l'Auberge du Cheval Noir, Olivier Huez, Philippe Augé de l'Hostellerie de Levernois, Jordan Billan de l'Hostellerie le Cèdre, la Fromagerie Delin et la Boulangerie Pluchon. Comment ne pas faire appel au bar à cocktails Monsieur Moutarde installé à Dijon rue des Forges, qui a conçu pour l'occasion deux recettes explosives : 1840 et 1928, deux dates qui font sens puisqu'elles correspondent à la reprise de la moutarderie par le grand-père puis le père de Marc Désarménien.

Un événement d'envergure

Enfin, un événement n'est rien sans un chef d'orchestre avisé avec des idées innovantes. C'est donc avec EMA events que l'événement a pris forme, transformant les nouveaux locaux de la Moutarderie en un décor spectaculaire le temps d'une soirée ! Merci à leurs équipes et à tous les prestataires présents d'avoir enrichi et donné vie à notre idée de départ. Une collaboration réussie qui ne s'arrête pas là... 180 ans ça se fête non ?! Pour que la Moutarde vive encore longtemps en Bourgogne !

à voir aussi dans